Subscribe RSS

Podcast sur les Philippines

Nov 16

Salut à tous, Bobby de Perdu en Asie m’a proposé de faire un podcast sur les Philippines, voici l’épisode en question en espérant que ça vous plaise, n’hésitez pas à commenter ici ou sur le forum. 🙂

Entrevue avec Mathias un français expatrier aux Philippines

Vous pouvez aussi découvrir les autres épisodes de la série sur iTunes.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Email
  • RSS

Budget mensuel aux Philippines en 2012

Nov 29

Argent philippinL’argent et le coût de la vie aux Philippines est un sujet qui revient souvent sur le forum et par email, je vais donc partager un budget mensuel approximatif qui me paraît médian au vu des expats que je connais.
C’est ce dont on a besoin pour vivre décemment (selon moi), encore une fois vu qu’il s’agit d’argent, je donne ces infos à titre informatif, vous pouvez vivre avec beaucoup moins ou beaucoup plus selon vos standards.

Loyer & Charges

Un loyer coûte actuellement entre 10 000 et 20 000php/mois en moyenne pour une petite maison meublée dans une subdivision genre (Bellevue Subdivision). Ici à Cagayan de Oro on trouve des locations à partir de 7000 pesos en subdivision et il n’y a pas de limite haute.
Pour l’électricité comptez entre 1300 et 1700php, ce sera beaucoup plus avec aircon, l’eau revient à 300-500 pesos.
Total: ~14000

Nourriture & autres produits de consommation

Prévoyez 3 000 à 8 000 php par semaine pour la nourriture et les produits de tous les jours.
Total: ~20 000

Internet & Mobile

Comptez 1 000 php au plus bas pour de l’internet illimité.
Pour les mobiles, je vous invite à utilise le « load » à la demande, les cartes SIM ne sont pas chères et avec les mots-clé, promos et offres spéciales, ça ne revient pas cher et c’est sans engagement.
Dans notre cas, vu que Joy est maintenant agent immobilier, on a du opter pour un forfait, voici des offres pour vous donner une idée:
– Globe illimité: 500 php
– Sun (4h + SMS) + Smart (2h + SMS): 550 php
Total: ~2000

Santé

Là c’est dur de vous donner un budget mais entre l’assurance comme Bluecross et les frais ça peut monter vite.
Pour info, une consultation chez le médecin coûte entre 200 et 500 php, les examens et les médicaments peuvent vite saler la note mais c’est dur de vous donner des prix comme ça de tête.
Total: ~1 000 à 10 000

Transports

Ça dépend vraiment du type de transport que vous utilisez: taxi (100 php+ la course), bus, jeepney (10p), motorella (8p)…

On arrive donc à un total d’environ 45 000php pour ce qui est prévisible, il y a toujours des à-coté qui sont difficilement quantifiables comme les sorties, les cadeaux… Je pense qu’on doit donc être dans les 50 000 en moyenne, voilà j’espère que ça va vous aider. Votre situation fera que votre budget pourra être très éloigné de ce budget médian.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Email
  • RSS

Le visa 13A de résident pour les mariés aux Philippines

Mar 28

Bureau of Immigration - PhilippinesLes Philippines n’accordent pas la résidence aux étrangers et à ma connaissance, le seul moyen de rester à long terme sans avoir à quitter le pays est soit d’invstir (visa business), soit de se marier ici, j’ai personnellement opté pour la seconde solution comme le savent ceux qui ont lu mon article sur le mariage et ses démarches.

Une fois marié(e) à une filipina (ou un filipino), vous avez accès à deux nouveaux visas qui sont avantageux, le premier est le Balikbayan (oui comme les cartons que les OFW envoient aux Philippines) et qui permet de rester un an lorsque l’on entre aux Philippines accompagné de son conjoint philippin, il faut penser à se munir de son contrat de mariage qui fait office de preuve.

Le second visa est ce qui s’approche le plus de la résidence et c’est la solution pour laquelle j’ai opté, voici les détails.

Les modalités
Pour l’obtenir, il suffit simplement d’être marié, c’est l’unique condition et d’après ce que l’on m’a dit au bureau d’immigration, il ne peut pas être refusé sauf en cas extrêmes (violence sur votre conjoint…). Il s’obtient en deux fois, d’abord pour une période de probation d’un an. Cette étape sert à vérifier que vous vous adaptez bien ici, que vous restez et surtout que votre couple ne casse pas pendant cette période.
Les documents requis sont énumérés sur le site officiel du BOI. Le renouvellement est ensuite définitif.

Les délais d’obtention
Ils sont très longs et votre visa actuel expirera vraisemblablement pendant l’attente mais ne vous en faites pas, il n’y a pas d’amende bien entendu. Entre la demande et l’obtention, ça a pris entre 4 et 6 mois les deux fois dans mon cas pour vous donner une idée, je flippais sévère la première fois. 🙂
A ce propos, gardez une copie de tout ce que vous transmettez au BOI, j’ai eu plusieurs échos de dossiers perdus.
Si vous comptez en faire la demande, faites le au moins deux mois avant l’expiration de votre visa actuel, idem lors du renouvellement.

Le coût
Le coût est à géométrie très variable selon le bureau où vous allez, à Manille et Cebu je crois que c’est moins de 10000php à chaque fois, à Davao dans les 15000 et ici à Cagayan de Oro, ça m’a coûté 35000 la première fois et j’ai eu une « remise » la seconde et mon visa ne m’est revenu « qu’à » 25000php. Il faut ajouter la carte ACR les deux fois, c’est dans les 3000-3500 plus divers papier administratifs non compris dans l’arrangement. En gros ça a du me coûter un peu plus de 70000 pesos je crois.
Après cela, il faut aller pointer au BI tous les ans en janvier ou février mais le tarif n’est pas excessif (entre 300 et 500php). Ajoutez la carte ACR à renouveler tous les 5 ans je crois et c’est tout il me semble.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Email
  • RSS

Relation à distance et argent avec une filipina

Mar 06

Jolie filipinaDe nombreux occidentaux sont attirés par les filipinas et après une rencontre en ligne souvent sur Asian Dating ou un passage ici aux Philippines, ils se retrouvent dans une relation longue distance avec leur aimée. Ce n’est jamais simple d’autant que dans le cas présent, au vu des différences de niveau de vie, un problème vient compliquer encore les choses : L’argent.
C’est un sujet qui revient très fréquemment lors des relations avec les filipinas et je vais donc vous donner mon resenti basé sur ce que j’ai observé. Cela peut très bien se passer et votre filipina peut ne rien demander ou peu, je vous le souhaite d’ailleurs, mais dans les faits c’est assez rare…

Voici selon moi les trois cas de figure :

1) La plus probable, votre amie a besoin d’argent pour vivre et surtout pour répondre aux solicitation incessantes d’un ou plusieurs membres de la famille car maintenant elle est cataloguée comme riche puisqu’elle est avec un blanc. C’est courant ça et c’est très dur pour elle d’aller contre la famille. C’est culturel et certains pinoys/pinays sont très doués pour faire culpabiliser au besoin.

2) Elle demande un peu / beaucoup pour elle, les raison peuvent être variables… C’est dans la majorité des cas car elle en a vraiment besoin de cette somme pour ses dépenses courantes.

3) Votre pinay vous demande de l’argent pour aller flamber au SM Department Store le plus proche ou autre. Cela peut aussi être le cas, pas de chance dans ce cas.

Je me rends bien compte que ça ne vous avance pas beaucoup mais ce n’est pas un sujet simple et booléen, chaque situation est différente. J’ai une vision plus locale maintenant mais on revient en définitive toujours à la même question : Avez-vous confiance en votre amie ?

Je vous invite également à engager la conversation au sujet de l’argent en cas de doute mais il est alors très probable que vous vous retrouviez face un mur et un flot de reproches, bref, tentez si vous le sentez. 🙂

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Email
  • RSS

Un guide francophone à Palawan

Jan 25

MAJ 12/10/2013: Damien est parti des Philippines pour le moment, il ne peut donc pas être votre guide.

Vous pouvez contacter Peggy si vous souhaitez visiter El Nido, elle se fera un plaisir de vous guider je pense. 🙂

Amis internautes, bonjour !

Je me présente en quelques mots.

Damien, j’ai 27 ans. Je vis à Puerto Princesa, Palawan depuis quelques mois après y avoir rencontré mon amie il y a un peu plus de deux ans.

J’ai une petite fille (enfin disons la fille de mon amie) qui aura 5 ans au mois d’avril et une autre petite fille attendue elle aussi en avril prochain.

J’ai bénéficié d’un congé sans solde en France que je souhaitais mettre à profit ici.

Mon objectif était de construire un petit hôtel en bord de plage pour continuer à vivre simplement avec ma famille ici et ne jamais avoir à reprendre le rythme du métro-boulot-dodo.

La crise économique en aura décidée autrement ainsi que les difficultés que j’ai à acquérir un terrain ici.

Désormais, je souhaite me « reconvertir » en guide francophone ou en « organisateur de voyages » sur Palawan.

Palawan

Je n’ai pas la prétention de connaitre toute l’île mais j’ai voyagé du nord au sud et d’est en ouest au cours des derniers mois. Je parle anglais et j’ai quelques notions de tagalog (le strict minimum en fait).

Je me propose de guider les personnes ou les groupes intéressés pour découvrir Palawan et la culture de l’île ou d’organiser votre périple ici.

Il m’est aussi possible de vous recommander quelques hôtels, quelques loueurs de moto, de vous renseigner sur les restaurants que je connais, les tarifs pratiqués ici (vous devriez faire de belles économies et éviter de vous faire arnaquer à tout va), les transports et bien entendu les meilleurs endroits à visiter.

Argent, visa, mariage, … sont aussi des choses que je commence à maitriser ici.

Si vous voulez faire des économies sur l’hébergement, et que vous vous contentez d’un matelas à même le sol (comme dans beaucoup de famille aux Philippines), nous pouvons vous trouver une solution économique (en clair, vous dormirez chez nous). Mon amie peut même vous préparer quelques plats même si l’objectif des vacances reste souvent de manger à l’extérieur (on peut préparer les petits-déjeuners et le diner au besoin).

Mon amie étant enceinte, elle voyage moins et en ce qui me concerne, j’adore me promener avec ma moto donc il m’est aussi possible de faire un bout de chemin avec vous si vous voyagez en solitaire (fille ou garçon) ou en famille (les couples, c’est moins évident car ils préféreront un peu d’intimité).

Vous pouvez répondre à ce message pour me contacter ou m’envoyer un email à damienmoser@hotmail.com

J’organise votre voyage ici au mieux et au meilleur prix. Ma commission se calcule en fonction de la prestation demandée.

Mon téléphone portable est le 00639 399 179 516 (depuis la France, attention ce n’est pas donné) ou le 09 399 179 516 depuis les Philippines (si vous avez une carte sim Smart, envoyez moi un texto et je peux vous recontacter gratuitement).

Nous pouvons aussi organiser des vidéoconférences avec Skype si vous cherchez des conseils.

Tarifs des prestations:
– Guide à moto : 600 php + essence / jour
– Nuit chez nous (voyageur solitaire, fille ou garçon) : 250 php
– Repas : Prix coûtant + 100 php pour mon amie
– Organisation du voyage (réservation hôtels, conseils, sites à visiter en fonction de votre profil, …) : de 500 à 2000 php.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter et je vous enverrai mon questionnaire pour un « devis ».

Damien.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Email
  • RSS

Assurance April Mobility

Jan 14

Je viens de mettre à jour l’article sur l’assurance santé locale avec les nouvelles coordonnées pour ceux que cela intéresse.

En parlant d’assurance, la société Omni propose également les service April Mobility dont je vous propose la brochure. C’est un plan en dollars, donc plus onéreux que Bluecross en pesos mais si vous pouvez vous le permettre, la couverture est bien-entendu meilleure.

Téléchargez la brochure April Mobility

Pour souscrire ou demander un renseignement, cliquez ici, spécifiez que c’est pour April Mobility

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Email
  • RSS

Dons aux victimes de la tempête Washi / Sendong

Jan 04

J’ai reçu plusieurs messages de personnes voulant apporter leur soutien aux nombreuses victimes de la tempête tropicale Washi (appelée Sendong ici) qui a ravagé le nord de Mindanao et principalement les villes de Cagayan de Oro et Iligan, faisant selon le dernier bilan plus de 1200 morts et surtout des dizaines de milliers de déplacés. 🙁

Pour les dons, je conseille la Croix Rouge locale qui ont fait un excellent travail dès les permiers instants de la catastrophe pendant que le maire jouait au poker. 🙁

Je m’y suis rendu et ils m’ont affirmé qu’ils acceptaient tous types de dons : biens, argent… Ils donnent un reçu en cas de donation d’argent liquide, c’est toujours rassurant.

Un des lecteurs du blog s’est proposé d’aider à la construction de maisons en bois lors de son séjour aux Philippines – c’est vraiment louable et il se reconnaîtra – il peut également se rendre à la Croix Rouge pour être aiguillé là où il pourra aider.

Je viens de lire cet article, Xavier University vient de céder un terrain de 5 hectares sur lequel la Croix Rouge va construire de maisons pour les déplacés, des tentes y seront installées dans un premier temps.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Email
  • RSS

Vos questions sur les Philippines

Déc 04

J’ai reçu pas mal de commentaires sur le blog ces dernières semaines auxquels je n’avais pas donné de réponse, faute de temps, je vais le faire de manière groupée ici et maintenant. Je renouvellerai ce type d’article, un peu de type FAQ je pense.

Concernant les questions que vous m’envoyez, ce serait bien que vous fassiez un minimum de recherche sur le blog ou sur le forum car la plupart ont déjà leurs réponses sur l’un de ces deux supports. Sur le second vous pouvez également demander à la communauté, c’est souvent plus efficace car je n’ai malheureusement pas réponse à tout. 🙂

Avant de commencer, je tiens aussi à signaler que j’ai du désactiver l’inscription aux commentaires par email car de nombreuses personnes ont entré des emails erronés et j’ai failli me faire couper mon compte pour spam chez mon hébergeur. Désolé pour ceux à qui c’était utile. 🙁

FAQ sur les Philippines – partie 1

  1. Que font les quelques (combien?) français vivant aux Phils: expats sous contrat à 90% ?
  2. Y-a-t-il de la vie nocturne intense dans les rues ?
  3. Pour toutes les questions relatives au mariage et à l’ambassade…
  4. Quelques informations sur les visas pour épouse / conjointe
  1. Il y a quelques milliers de français aux Philippines, ils vivent principalement à Manille et Cebu avec une poche d’irréductibles gaulois qui sévit également au nord de la dangereuses île de Mindanao. 🙂
    Je ne sais pas trop ce que les expatriés francophones font pour être honnête, parmi ceux que je connais, tous sont à leur compte. A Manille je suppose que certains sont employés par des multinationales.
  2. A Manille, Cebu et dans les grandes villes, il y a moyen de sortir le soir. Dans tous les cas, hors fiesta et night cafe, l’activité dans les rues n’est pas énorme une fois le soir. Dans l’ensemble la vie nocturne m’a l’air un peu moins développée qu’en Occident mais je m’avance surement là-dessus, n’hésitez pas à commenter.
  3. Les questions relatives au mariage et à l’ambassade représentent les 3/4 des demandes que je reçois et la moitié des commentaires du blog, je vous invite à relire les articles sur l’organisation d’un mariage, les documents et démarches nécessaires ainsi que celui sur les délais à l’ambassade de France qui répondent à quasiment toutes les questions. Si ce n’est pas le cas, contactez l’ambassade ou bien posez votre question sur le forum car j’y ai exposé tout ce que je sais je pense.
  4. L’autre question la plus fréquente concerne les visas, en gros c’est très simple d’avoir un visa pour un séjour court ou moyennement long pour votre femme. C’est en revanche quasiment impossible si vous n’êtes pas mariés d’après les retours d’expérience que j’ai eu, le mieux est de contacter le service des visas de l’ambassade pour en avoir le coeur net..

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Email
  • RSS

Baptême aux Philippines

Oct 04

Suite à une demande en commentaire sur un autre article, je vais vous faire un article rapide sur le baptême aux Philippines. Il s’agit de la version catholique, désolé pour les autres qui devront se renseigner auprès de leur église.

La cérémonie
Elle est sensiblement similaire à celle que l’on peut voir en Europe je pense, la famille assiste à une messe et le bébé reçoit de l’eau bénite et une prière par le prêtre en fin d’office.
Comme pour le Mariage aux Philippines »>mariage, il peut là encore y avoir une multitude de parrains/marraines… Tous ceux qui veulent signer le papier et payer une petite contribution financière en fait.

Les documents et démarches
Tout commence par un rendez-vous avec le prêtre, les deux parents n’ont pas besoin d’être présents de mémoire. Ces derniers doivent fournir par la suite un certificat de baptême et un certificat de confirmation afin d’attester de votre foie chrétienne. Si l’un des deux manque, vous pouvez le/la/les (re)faire directement ici, ça a été le cas pour la confirmation en ce qui nous concerne Joy et moi. Prévoyez cela un peu en avance d’autant car ces deux cérémonies se font selon un calendrier plus ou moins chargé selon les églises et nécessitent des témoins.
Vous devrez vous acquitter d’un paiement dont j’ai oublié le montant mais ce n’est pas exorbitant, il dépend de la paroisse où a lieu la cérémonie je pense. Le paiement a lieu juste avant la messe en même temps que celui des parrains/marraines.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Email
  • RSS

Le santol

Juin 20

Suite au article sur les fruits aux Philippines, un commentaire avait été posté pour parler du santol, en effet j’avais oublié ce fruit pourtant très courant ici. Voici la fiche Wikipedia en anglais pour ceux que ça intéresse.

Comme le disait Raubier, il s’agit d’un fruit jaune à l’extérieur, de la taille d’une orange environ à la peau assez dure et non comestible. Il faut donc l’éplucher en enlevant environ 1 ou 2 mm d’épaisseur. L’ouverture est ensuite facile en son centre pour le séparer en quartiers, autour des noyaux. La partie la plus proche de ces derniers, qui est filandreuse et sucrée se mange comme ça. La partie dure autour est plus amère, ma femme l’aime avec du vinaigre et de la sauce de soja, Raubier le mange quant à lui avec du sel ou du sucre.

Voici quelques clichés de santols à diverses étapes de la dégustation, vous noterez le modèle qui fait la présentation à un moment. 🙂

Santols non épluchés

Alexandra et son santol épluché

Santol ouvert et prêt à être mangé

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Email
  • RSS